You are currently viewing Quelle alimentation pour mes cheveux ?

Quelle alimentation pour mes cheveux ?

Il est important de prendre soin de ses cheveux en utilisant des huiles, des crèmes et des shampoings adaptés tout en se massant régulièrement le cuir chevelu. Nourrir directement le cheveu et stimuler la circulation sanguine à sa racine sont très efficaces et produisent rapidement des résultats probants.

Mais à long terme une alimentation équilibrée associée à une bonne hydratation sont aussi nécessaires pour garder des cheveux souples, soyeux et brillants. Votre chevelure, comme la peau et les ongles sont le reflet votre état de santé, de votre alimentation et de votre mode de vie. Votre hygiène de vie « déteint » sur votre chevelure. Pour une alimentation qui aide vos cheveux, suivez le guide !

LES VITAMINES : LA PANACÉE POUR MES CHEVEUX ?

Les vitamines et plus généralement les micronutriments sont essentiels au bon fonctionnement de votre organisme. Mais tous n’agissent pas de la même manière sur votre peau et vos cheveux.

Composés à 95% de Kératine, vos cheveux ont besoin d’apports suffisants en acides aminés (notamment soufrés), zinc et vitamines B pour pousser et se renouveler correctement. Ainsi on parle des vitamines du groupe B comme des vitamines des cheveux.

Les vitamines ne feront pas repousser votre chevelure en cas d’alopécie ou de calvitie. Mais elles donneront à vos cheveux une vitalité et une force supplémentaire.

LES VITAMINES ET MINÉRAUX ESSENTIELS POUR VOS CHEVEUX.

▷Vitamine B3 : Elle stimule la circulation sanguine à la racine des cheveux et favorise la synthèse de la kératine ; limite les risques de pellicules et de chute.

⇾Où ? : Viande (poulet, dinde), poisson gras (thon, saumon), arachides, fèves.

▷Vitamine B5 : Acide pantothénique, une des composantes principales de la kératine. Participe à la régénération et favorise la croissance du cheveu, la synthèse des acides gras et protéines.

⇾Où ? : Abats, jaune d’œuf, graine de tournesol, levure de bière, champignons.

▷Vitamine B6 : Renforce l’action des autres vitamines, aide à assimiler la kératine.

⇾Où ? : Abats, banane, pois chiche, pistache, blanc de poulet.

▷Vitamine B8 : « La vitamine du cheveu », la biotine, augmente la vitesse de pousse, leur épaisseur. Elle métabolise les acides aminés.

⇾Où ? : Abats, œuf, saumon, avocat, chou-fleur, noix, graines, amandes.

▷Vitamine B9 : Acide folique, aide à nourrir le cheveu.

⇾Où ? : Abats, germes de blé, épinard, lentille, haricot blanc, asperge.

▷Vitamine B12 : Rend le cheveu fort et soyeux. Favorise son renouvellement. Il fait des merveilles associé à la vitamine C.

⇾Où ? : Abats, crustacés, jaune d’œuf, poisson (sardine, saumon).

▷Vitamine D : Entraîne une perte de cheveux en cas de carence.

⇾Où ? : Huile de foie de morue, poisson, œuf, les rayons du soleil 😎.

▷Zinc : Joue un rôle essentiel dans la synthèse de la kératine et du collagène.

⇾Où ? : Abats, fruits de mer, noix de cajou, noix de pécan, fromage (morbier, maroilles).

▷Silicium : Préserve la santé des cheveux. Il agit en synergie avec la protéine, le souffre et le zinc.

⇾Où ? : Céréales (blé, son, avoine, orge), légumineuses (lentille, haricot blanc), haricot vert.

Ne négligez pas non plus les acides aminés soufrés dont la méthionine qui fonctionne avec la B12 et participe au renforcement des cheveux ( présents dans noix, bœuf, gruyère, poulet, porc, poisson).

La levure de bière par exemple, riche en vitamines B est un excellent complément pour la vigueur et la pousse du cheveu.

QUELLES CONSÉQUENCES POUR VOS CHEVEUX EN CAS DE CARENCE ?

Une carence en vitamines B, (notamment en Biotine) , en minéraux (magnésium, calcium) ou en oligoéléments (zinc, fer) peut entraîner une perte de cheveux. Ce ne sont pas les cas d’alopécie les plus fréquents mais ils existent. L’impact de la carence sera d’autant plus sévère si elle est conjuguée à d’autres facteurs tel que le stress ou la fatigue.

Une mauvaise alimentation, trop riche en sucre raffiné par exemple, peut créer un diabète de type 2, qui favoriserait l’apparition précoce d’alopécies androgénétiques (alopécies génétiques due à un excès d’hormones mâles : les androgènes).

Avant de vouloir vous supplémentez en compléments, on vous conseille d’abord d’équilibrer et de diversifier votre alimentation. Cependant si la carence est avérée (ce que révélera un examen sanguin) et sous contrôle médicale vous pourrez vous supplémenter en vitamines.

En résumé, pour lutter contre la perte de cheveux, vous devez avoir des apports suffisants (sans excès) en : protéines, vitamines du groupe B, fer, zinc et magnésium.

Et pour nos amis végétariens, ne négligez pas vos apports en protéines d’origine animale.

Vos cheveux vous diront merci.

2023-La Boîte à Perruque© – Tous droits réservés